H2O – Le scandale est dans votre verre d’eau

H2O… Ces trois lettres résument la vie sur notre planète. L’être humain étant constitué essentiellement de fluides et liquides, sa propre vie s’éteint sans cette ressource première. Pourtant, ce bien vital est l’objet de nombreuses contestations. Que ce soit via les mers et océans, fleuves et rivières – ou encore dans les plastiques et contenants – la pollution de nos eaux et robinets est un fait, sa qualité est en grand danger. Les récents scandales sur la pollution de l’eau ont accéléré la comparaison entre nocivité du robinet et celle de nos bouteilles en plastiques. Un débat très incomplet malgré son utilité. Démontrant l’extrême habileté des professionnels de l’eau à détourner vos yeux des sujets qui fâchent…

 

Grâce aux recherches menées via l’application Lifextend, un aspect pourtant évident est désormais visible : l’impact concret de la pollution sur les eaux vendues en bouteille ou en verre. Une analyse complète dont les enjeux sanitaire dépassent notre perception locale, explications…

VOTRE DÉPARTEMENT EST IL A RISQUE CANCÉRIGÈNE ? CLIQUEZ ICI POUR LE SAVOIR

Un peu de chimie pour votre eau

La résistivité, qui en a déjà entendu parlé ?
Pourtant sans crier gare cette notion au combien importante permet de donner un indication très utile quant à la qualité d’une eau. Nous ne prenons aucun parti pris mais résumons les éléments dont nous disposons afin d’en tirer de premières observations. Car l’eau est sujet à de trop nombreuses tergiversations. Pour comprendre le principe de « résistivité électrolytique » , il faut se concentrer sur sa notion contraire, à savoir la conductivité.

Par définition, tous les liquides sont conducteurs, certains plus que d’autres mais le fait de pouvoir propager dans un contenant liquide différents éléments a permis bien des avancées technologiques. Les centrales électriques, et différentes usines chimiques se servent chaque jour de liquides conducteurs pour leur production. Une réussite industrielle qui tranche avec la consommation de l’eau pour l’homme. En résumé, une eau chargée en cations et anions permet d’être conductrice et à l’inverse une eau dépourvue d’ions devient non conductrice : la notion de résistivité apparaît.
Il est dit qu’une eau pure et ultra pure possédera un niveau élevé de résistivité. Cette valeur se mesure par un symbole affiché sur quelques rares bouteilles par le signe de l’oméga (Ω).
Selon nos estimations, lorsque la valeur ( de résistivité ) affichée est supérieure à 6 000, la pureté de l’eau devient correcte et utile à une bonne santé.
Plus le chiffre sera bas, plus la pureté volera en éclat. Vous constaterez à présent que nombreux fabricants affichent des données tels que le PH sans pour autant indiquer le niveau de résistivité.

La raison de ce manque d’intérêt est que les valeurs actuelles de la plupart des marques étant trop basses et défavorables, personne ne souhaite saborder l’image commerciale véhiculée de santé. Un secret de polichinelle bien gardé entre entreprises et personnes du métier…

Une eau pure, une eau belle… est-elle vraiment saine ?

Toutes les réclames et publicités utilisent les valeurs de la nature, de la jeunesse, de la vie et du respect de l’environnement. Un cocktail d’émotions positives pour inciter chaque consommateur a privilégier l’eau de sa campagne ou d’une source, située à des milliers de kilomètres en altitude, à l’abri de toute pollution… Par évidence, une personne ne possède le temps de recherche adéquat pour comprendre la supercherie. Mais à la lecture du classement des pires départements de France en matière de pollution globale, un regard neuf prend forme. Non seulement, les départements les plus polluées ont contaminé leur sol, mais en plus les retombées chimiques – cadnum, pesticides, et autres substances cancérigènes, mutagènes ou reprotoxique – portées par la pluie et le vent apportent une pollution durable en montagne. Sans un indicateur de pollution précis, il aurait été impossible de percevoir qu’elles sont les eaux les plus à risques. Lifextend vous propose une information claire et limpide avec un classement des pires départements de France accessible via son application mobile. Par la suite, il vous suffira d’éviter les eaux embouteillées dans les départements les plus pollués. Pour ne citer que le plus mauvais élève, le département du Nord recèle de méfaits sur la santé avec des risques assez élevés sur les personnes.

En conclusion et par principe de précaution, toutes les eaux embouteillées dans les départements 59, ainsi que les 9 premiers départements du classement établi par Lifextend, devraient faire l’objet d’analyses supplémentaires. Et comme le lieux d’embouteillage est toujours affiché au dos de vos bouteilles d’eaux – verre ou en bouteille – vous aurez accès à une transparence aussi efficace que la promotion commerciale affichée sur tous les écrans…

Pour ce qui concerne l’eau du robinet, la notion de résistivité n’est même pas évoqué ni pensé par les entreprises assurant la livraison quotidienne d’eau. Dans l’esprit très commercial de ces compagnies, tant que c’est potable, c’est rentable !
Si vous souhaitez connaître les moyens d’éviter les risques de santé causés par les industries, téléchargez l’application Lifextend et accédez à la partie « Bien être quotidien ». Une foule d’idées simples mais efficaces vous permettront de réduire l’incidence de l’environnement sur votre santé.